5e colloque international du CIST, 19-21 novembre 2020, campus Condorcet Paris-Aubervilliers

Appels > Session Q

Session Q

2020 : rythmes de vie, rythmes de ville.Quelles perspectives pour les politiques temporelles ?

Co-porteurs : Guillaume DREVON (EPFL, Lausanne) & Emmanuel MUNCH (LVMT)

Les territoires font aujourd’hui face à de profonds changements qui se manifestent d’abord d’un point de vue morphologique mais aussi temporel (Gwiazdzinski & Drevon, 2014). Ces changements se traduisent par la transformation des rythmes et des rites (Lefèbvre, 1992). Celle-ci fait apparaître de nouveaux agencements temporels qui entrent en tension et tentent de cohabiter à l’intersection des différentes sphères de la vie quotidienne (Munch, 2019). D’un côté, certaines populations répondent aux injonctions multiples à l’activité (Drevon, 2019) et sont soumises à différentes formes d’accélérations (Rosa, 2010). De l’autre, certains groupes recherchent un ralentissement du rythme de vie (Heike & Knox, 2006) dans la perspective d’une meilleure qualité de vie (Kaufmann & Ravalet, 2019). Bien que des initiatives de politiques temporelles émergent depuis le début des années 1990 (Bonfiglioli, 1997 ; Mallet, 2013 ; Munch, 2014), les politiques publiques doivent s’adapter pour faire face à la pluralité des rythmes individuels et collectifs (Drevon et al., 2019) et aux nouvelles formes d’injustices et de vulnérabilités temporelles qui tendent à apparaître dans la mesure où le temps devient une ressource de plus en plus rare dans les sociétés occidentales (Szollos, 2009 ; Crozet, 2019).
La session se propose de réinterroger les politiques temporelles à plusieurs niveaux. Il s’agit d’abord de discuter des dispositifs et des outils d’observation des rythmes et des temporalités sociales, puis d’explorer les leviers d’actions potentiels pour une politique de gestion et de régulation des rythmes urbains. Dans cette perspective, la session propose d’ouvrir la discussion à plusieurs champs des politiques publiques : mobilité, travail, politiques de la famille, services publics, parité, logement et insertion sociale. Les propositions attendues sont d’ordre théorique, méthodologique et empirique et peuvent se référer aux différentes disciplines des sciences sociales. La session est également ouverte aux professionnel·le·s et aux praticien·ne·s.

Références bibliographiques indicatives

Bonfiglioli S., 1997, “Urban Time Policies in Italy: An Overview of Time-Oriented Research”, Transfer: European Review of Labour and Research, 3(4), p. 700-722.
Crozet Y., 2019, « Économie des rythmes urbains », EspacesTemps.net, Travaux [doi:10.26151/espacestemps.net-9a82-fr23].
Drevon G., 2019, Proposition pour une rythmologie de la mobilité et des sociétés contemporaines. Espaces, mobilités et sociétés, Neuchâtel, Alphil–Presses universitaires suisses.
Drevon G., Gumy A., Kaufmann V., 2019, « Pour une approche rythmique des modes de vie et de la mobilité », Espaces et sociétés.
Gwiazdzinski L., 2014, “The Malleable, Adaptable Metropoles: Towards a Temporary and Temporal Urbanism”, STREAM, Inhabiting The Anthropocène, n° 3, p. 51-63.
Gwiazdzinski L., Drevon G., 2014, « Des méthodes et des outils au service d’une nouvelle intelligence des mobilités. Avant-propos », Netcom. Réseaux, communication et territoires, n° 28-1/2, p. 5-12.
Heike M., Knox P., 2006, “Slow Cities: Sustainable Places in a Fast World”, Journal of Urban Affairs, 28(4), p. 321-334.
Kaufmann V., Ravalet E., 2019, L’urbanisme par les modes de vie, Genève, Metiss Press.
Lefèbvre H., 1992, Éléments de rythmanalyse : introduction à la connaissance des rythmes, Syllepse.
Mallet S., 2013, « Aménager les rythmes : politiques temporelles et urbanisme », Espacestemps.net.
Munch E., 2014. « L’harmonisation des horaires de travail : en finir avec l’heure de pointe ? », Métropolitiques.
Munch E., 2019, « Pour une écologie temporelle de l’heure de pointe : enquête sur les choix d’horaires de travail en Île-de-France », Espace Populations Sociétés, 2019-1.
Rosa H., 2010, Accélération : une critique sociale du temps, Paris, La Découverte.
Szollos A., 2009, “Toward a Psychology of Chronic Time Pressure: Conceptual and Methodological Review”, Time & Society, 18(2‑3), p. 332-350.

 

 

Télécharger les éléments de l'appel à communications pour cette session

fr.png gb.png es.png Session/Sesión Q - Drevon, Munch (pdf)

fr.png gb.png es.png Appel à communications/Call for papers/Convocatoria a comunicationes (pdf)

fichier modèle avec les instructions/template with instructions/archivo con las instrucciones (docx)

Personnes connectées : 1 Flux RSS