Présentation des 16 sessions thématiques > Session K

Session K

La territorialisation sanitaire en question.Etapes, acteurs, recompositions

Co-porteur·e·s : Emmanuel ELIOT (IDEES-Rouen) & Véronique LUCAS-GABRIELLI (Irdes)

La territorialisation sanitaire est un processus de transformation des systèmes de santé visant à mettre en place une politique d’aménagement basée sur la diversité des modes de production des espaces aménagés et le décloisonnement des ressources et activités. En France, la loi Hôpital Patient Santé Territoire de 2009 a constitué une étape charnière qui se prolonge avec les réformes actuelles (Loi de santé 2016, Ma santé 2022). Dans d’autres pays, si les étapes et les modalités de mise en place des réformes varient, les logiques inhérentes aux transformations des systèmes de soins peuvent paraître similaires : montée en puissance du « local » comme espace de gestion et d’action, discours normatif sur la proximité pour pallier les inégalités de santé, multiplication des intermédiaires dans l’organisation et l’activité de soins, diffusion de modèles de gestion hérités du New Public Management. En raison de la diversité des dispositifs, de leurs agencements et des types d’action conduites selon les pays, les secteurs, les structures (hôpitaux, médecins, spécialistes…), l’objectif de cette session est de mieux comprendre les réorganisations des échelles spatiales, temporelles et organisationnelles induites par ce processus de territorialisation. L’accélération des réformes en France peut constituer un cas d’étude mais l’ouverture à d’autres pays, situations et contextes permettra de développer les approches comparatives et de mieux comprendre comment les politiques publiques évoluent et modifient dans le temps leurs actions pour répondre aux enjeux démographiques et sanitaires (dynamiques territoriales de peuplement, vieillissement, inégalités de distribution de l’offre, coût des soins…).

Références bibliographiques indicatives

Amat-Roze J.-M., 2011, « La territorialisation de la santé : quand le territoire fait débat », Hérodote, 143(4), p. 13-32.
Arredondo A., Orozco E., DeIcaza E., 2005, “Evidences on Weaknesses and Strengths from Health Financing after Decentralization: Lessons from Latin American Countries”, International Journal of Health Planning and Management, 20(2), p. 181-204.
Coldefy M., Lucas-Gabrielli V., 2012, « Le territoire, un outil d’organisation des soins et des politiques de santé : évolutions de 2003 à 2011 », Question d’économie de la santé, n° 175.
Curtis S., Learmonth A., 2013, “Place Shaping to Create Health and Wellbeing Using Health Assessment: Health Geography Applied to Develop Evidence-Based Practice”, Health and Place, n° 24, p. 20-22.
Eliot E., Lucas-Gabrielli V., Mangeney C., 2017, « Territorialisation sanitaire et décentralisation : état des lieux et enjeux à partir du cas français », Revue francophone sur la santé et les territoires RFST.

Personnes connectées : 1 Flux RSS