5e colloque international du CIST, 19-21 novembre 2020, campus Condorcet Paris-Aubervilliers

Appels > Session F

Session F

Les temps « longs » des territoires. Évolution diachronique de l’organisation des territoires et des peuplements

Co-porteur·e·s : Damase MOURALIS (IDEES), Julie GRAVIER (Géographie-cités), Maria Elena CASTIELLO (University of Bern, Suisse) & Dominique TODISCO (IDEES)

De nombreuses recherches récentes, menées par des équipes de divers horizons (géographes, géoarchéologues, archéologues ou écologues, etc.), s’intéressent à la structuration des territoires et à la mise en place progressive des peuplements dans la longue durée. Ces recherches portent sur les modes d’occupations d’un point de vue diachronique saisis par exemple à partir des flux de matières premières, des indicateurs biologiques de l’évolution des paysages, etc. En s’appuyant sur divers documents archéologiques, archives textuelles, planimétriques et naturalistes, il est ainsi possible de reconstituer les dynamiques de l’occupation du sol et des peuplements.
Cette session s’adresse donc (sans limitation) à des géographes, géoarchéologues, archéologues, écologues dont les recherches interdisciplinaires portent sur la structuration et l’organisation des territoires et des peuplements et pour lesquels l’étude des évolutions diachroniques est essentielle. La session porte donc sur la diachronie et les temporalités, quelles que soient les périodisations traditionnelles propres à chaque champ disciplinaire.
Les communications pourront notamment porter sur :
- la compréhension de la progressive organisation des territoires et des peuplements sur le temps long en s’appuyant sur la diversité des indices et des informations à la disposition des chercheur·e·s ;
- la diversité des méthodes utilisées pour reconstituer les évolutions des territoires qu’il s’agisse d’approche « de terrain » résolument naturalistes, d’approches davantage fondées sur l’étude des archives historiques, ou encore de méthodes numériques intégrant ou privilégiant la modélisation.

Références bibliographiques indicatives

Chouquer G., 2007, Quels scénarios pour l’histoire du paysage ? Orientations de recherches pour l’archéogéographie, Coimbra–Porto (Portugal), éd. CEAUCP.
Fusco J., 2017, « “Les passés possibles” : exploration et modélisation de l’occupation du sol et de ses dynamiques spatio-temporelles en contexte incertain », 13es Rencontres de Théo Quant, Besançon, 17-19 mai 2017, p. 86-90.
Ibáñez J.J., Ortega D., Campos D., Khalidi L., Méndez V., 2015, “Testing Complex Networks of Interaction at the Onset of the Near Eastern Neolithic using Modelling of Obsidian Exchange”, Journal of The Royal Society Interface, n° 12.
Kohler T.A., Van Der Leeuw S. E. (dir.), 2009, The Model-Based Archaeology of Socionatural Systems, Santa Fe, School for Advanced Research Press.
Noizet H., Mirlou L., Robert S., 2013, « La résilience des formes. La ceinture urbaine de la rive droite à Paris », Études rurales, n° 191, p. 193-220.
Ortega D., Ibañez J.J., Khalidi L., Méndez V., Campos D., Teira L., 2013, “Towards a Multi-Agent-Based Modelling of Obsidian Exchange in the Neolithic Near East”, Journal of Archaeolical Method Theory, n° 21, p. 461-485.
Rasse M., 2008, « La diffusion du Néolithique en Europe (7000-5000 av. J.-C.) et sa représentation cartographique », M@ppemonde, n° 90, p. 1-22.
Robert S. (coord.), 2012, « Archéologie et géographie », L’Espace géographique, 41(4), p. 289-351.
Rodier X. (dir.), 2011, Information spatiale et archéologie, Archéologiques, Paris, Errance.
Tobler, 1971, « A Cappadocian Speculation », Nature, n° 231, p. 39-41.

 

 

Télécharger les éléments de l'appel à communications pour cette session

fr.png gb.png es.png Session/Sesión F - Mouralis, Gravier, Castiello, Todisco (pdf)

fr.png gb.png es.png Appel à communications/Call for papers/Convocatoria a comunicationes (pdf)

fichier modèle avec les instructions/template with instructions/archivo con las instrucciones (docx)

Personnes connectées : 1 Flux RSS